L'histoire de la vigne et du vin

Histoire du vin

L'histoire de la vigne et du vin est si ancienne qu'elle se confond avec l'histoire de la civilisation occidentale. Les dernières recherches historiques font naître les premiers ceps de vignes au pied des monts caucasiens, dans l'actuelle Géorgie, il y a plus de 7000 ans.

La vigne, à bien des égards, a suivi le développement des civilisations européennes.

La première oeuvre littéraire que nous connaissons, le poème épique de Gilgamesh, un récit Babylonien vieux de 4000 ans, parle déjà du vin qu'il relie à une vision du paradis. Le vin est mentionné plus d'une centaine de fois dans la Bible. La première représentation des procédés utilisés pour le faire est due aux Egyptiens. Plusieurs tombes datant de 3000 ans avant JC ne nous laissent rien ignorer de la façon dont ils travaillaient la vigne et produisaient du vin. Malheureusement, nous ne savons pas quel pouvait bien être son goût.

Les Grecs et Phéniciens au cours de leurs voyages implantèrent la vigne dans tous le bassin méditerranéen. Cela se passait entre 2000 et 500 ans avant JC. Par la suite, la vigne fut un des éléments culturels majeurs des civilisations de la Grèce et de la Rome Antique.

C'est aux romains que nous devons la diffusion des procédés de vinification dans toute l'Europe, en Espagne, en Italie, en France, en Suisse, en Hongrie, en Allemagne et même en Angleterre. Bientôt presque toute l’Europe fut conquise par le vin.

Après le déclin de l'empire romain, la culture de la vigne fut relancée par l'extension de la religion chrétienne dont le culte nécessite la présence du vin. Partout où cela était possible, les ordres religieux s'employèrent à développer une activité vinicole. Le vin était sans aucun doute un des éléments primordiaux des premiers échanges commerciaux.

Lorsque les explorateurs européens commencèrent à coloniser le Nouveau Monde, ils essayèrent d'y implanter la culture de la vigne. Les Espagnols amenèrent les premiers pieds en Amérique du Sud au XVIème siècle et l'on sait, par exemple, que les vins d'Afrique du Sud de la région du Cap étaient très réputés en Europe dès le XVIIème siècle.

On porta rapidement au XVIIIème siècle de grands espoirs sur la côte est des Etats-Unis qui possédaient des variétés locales. Ceux-ci furent vite déçus. Malgré les efforts de Thomas Jefferson, les premiers vins intéressants n'apparurent pas avant le siècle suivant. L'histoire des vignobles californiens puis australiens ne datent que de 1830.

Aujourd'hui, beaucoup de pays dans le monde sont des producteurs de vins et le marché est réellement devenu international.

Régions Viticoles

Le vin

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
WineCampus.fr